Publié le Laisser un commentaire

Retour sur la Journée Matrimoine de Rouen !

Samedi 9 mars une centaine de personnes ont assisté, avec émotion, à la pose de plaques commémoratives sur les immeubles où ont vécus Simone de Beauvoir et Amélie Bosquet. A l’issue de la déambulation musicale et théâtrale animée par Aurélie Daniel, la plaque en l’honneur de Denise Holstein a été dévoilée à l’hôtel de Ville. Elle sera très prochainement apposée rue Jeanne d’Arc.

Toute l’équipe d’HF Normandie est fière d’avoir participé à la reconnaissance de leur appartenance au Matrimoine et à l’héritage culturel rouennais !

Merci à la Ville de Rouen pour son engagement et à la compagnie du P’tit Ballon et aux balades rouennaises pour leur détermination et leur talent.

La presse en parle !

Publié le Laisser un commentaire

Appel à projets – Journées du Matrimoine 2019

À l’instar des célèbres Journées Européennes du Patrimoine, le Mouvement HF vous propose d’associer dans plusieurs régions au niveau national les collectivités publiques, les institutions culturelles, les équipes artistiques,  les acteurs et actrices de la société civile… pour organiser les Journées du Matrimoine les 20, 21 et 22 septembre 2019.
Conférences, expositions, spectacles, visites… construisons ensemble l’évènement !

Après le succès de la 2eme édition des Journées du Matrimoine en Normandie qui a réuni en 2018 près de 14 000 personnes sur l’ensemble du territoire normand (voir le bilan), l’association HF Normandie et l’ensemble de ses partenaires, souhaitent contribuer à la mise en œuvre des Journées du Matrimoine 2019 dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine du vendredi 20 au dimanche 22 septembre 2019.

L’égalité entre femmes et hommes nécessite une revalorisation de l’héritage des femmes, notamment artistes et intellectuelles. Le Matrimoine rend visible les femmes du passé, réhabilite la mémoire des créatrices et la transmission de leurs œuvres.

Dès lors, Matrimoine et Patrimoine, constituent ensemble notre héritage culturel commun.

Une série de projets, de toutes disciplines, pouvant contribuer à créer l’évènement en Normandie : rencontres, parcours, expositions, évènements, spectacles, concerts, conférences, visites, lectures, performances, projections, installations… fera l’objet d’une communication à l’échelle régionale et d’un relais au niveau national.


Vous avez déjà un projet et vous souhaitez en relayer l’information
ou vous souhaitez participer :
Un appel à projets est ouvert du 10 mars au 10 mai 2019


Conditions d’éligibilité :

L’appel à projets concerne toute proposition mettant à l’honneur les femmes créatrices, penseuses, chercheuses d’hier et d’aujourd’hui, célèbres ou inconnues, réelles ou imaginaires.

Ces projets peuvent être présentés par :

  • Les structures artistiques et culturelles et/ou collectivités publiques de Normandie: musées, sites, théâtres et salles de spectacles/concerts, écoles et galeries d’art, cinémas, bibliothèques, conservatoires… ;
    Chaque structure est invitée :
    – à proposer une ou plusieurs actions dans le cadre des JDM 2019, s’inscrivant dans sa programmation ou ses activités à cette période ;
    – ou à accueillir un ou plusieurs projet(s) étudiés par le comité de pilotage et relayé(s) par l’association HF Normandie.
  • Les artistes et compagnies professionnelles de toutes disciplines ;
  • Des artistes et équipes artistiques amateurstrices de toutes disciplines ;
  • Des citoyenne·s qui souhaitent s’engager.
    Les projets artistiques présentés, s’ils ne disposent pas de structure ou de lieu susceptible de les accueillir, seront relayés par l’association HF Normandie auprès des partenaires afin de favoriser leur réalisation.

Sélection des projets :

Pour sélectionner les projets, un comité de pilotage sera mis en place. Il sera composé de l’association HF Normandie et de ses partenaires, la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes de Normandie, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la Région Normandie, la Métropole de Rouen Normandie et la Ville de Rouen.

Il pourra solliciter la collaboration de structures partenaires : l’ODIA Normandie, Normandie Images, Normandie Livre & Lecture, La Fabrique de Patrimoine en Normandie, le FAR…

Il étudiera l’ensemble des propositions adressées et favorisera la mise en relation des projets artistiques avec les structures culturelles partenaires susceptibles de les accueillir.

Les projets seront sélectionnés sur dossier, au regard de leur pertinence par rapport aux enjeux du Matrimoine et de l’égalité entre les femmes et les hommes, de leur exigence artistique et culturelle et de leur faisabilité technique. Une attention particulière sera portée aux projets reflétant la diversité artistique et culturelle de notre société et aux propositions accessibles au plus grand nombre, y compris les personnes en situation de handicap.

Les propositions jeune public et familiales seront spécifiquement étudiées afin d’offrir aux plus jeunes générations des références et des modèles à même de constituer un héritage culturel plus égalitaire.

Les propositions artistiques et actions culturelles retenues :

  • seront confirmées avant le 30 juin 2019 ;
  • devront être organisées et financées par les structures porteuses, dans le respect des obligations sociales et fiscales légales ;
  • pourront bénéficier, sous réserve et si besoin, d’une contribution financière dans la limite d’un plafond de 1000 €/proposition ;
  • feront l’objet d’une communication commune permettant de constituer l’évènement des Journées du Matrimoine 2019, via des supports de communication recensant l’ensemble des propositions.

Pour candidater,
merci d’adresser vos propositions et projets en complétant
le formulaire en ligne
 avant le 10 mai 2019.

Publié le Laisser un commentaire

Observatoire de l’égalité femmes-hommes

Principe constitutionnel depuis 1964, l’égalité entre les femmes et les hommes concerne différents aspects de la vie sociale, et notamment professionnelle. Avec L’Observatoire de  l’égalité  entre femmes et hommes dans la culture et la communication, le ministère de la Culture – doublement labellisé Diversité-Égalité par l’Afnor en 2017 – s’est doté, depuis 2013, d’un outil d’évaluation de la place des femmes dans le champ culturel et de mesure des inégalités qui y ont cours, saisies à l’aide d’indicateurs comme l’accès aux postes de direction, la rémunération, la consécration artistique ou encore la visibilité dans les médias. Établi avec l’aide des services d’administration centrale, des opérateurs du ministère, des organismes de gestion du régime social d’artiste auteur et des droits d’auteur, l’Observatoire s’efforce de couvrir l’ensemble des professions et des secteurs culturels.

Les données suivies depuis maintenant sept ans permettent de mesurer les progrès accomplis pour une part plus juste des femmes dans ce champ qu’elles investissement majoritairement : elles forment en eff et la majorité des étudiants de l’enseignement supérieur Culture, sont plus engagées que leurs homologues masculins en termes de pratiques culturelles et artistiques en amateur, et sont aussi en première ligne pour transmettre le goût culturel à leurs enfants. Mais les chiffres sont aussi implacables et viennent rappeler que le combat est loin d’être gagné. L’absence de consécration des femmes aux concours, prix et distinctions artistiques ressemble encore trop souvent à un déni de valeur et certains pans de la vie culturelle semblent rester sourds à l’injonction d’égalité.

À TÉLÉCHARGER

Septième rapport de l’Observatoire de l’égalité femmes/hommes (8mars 2019) PDF – 5 MO