Publié le

Matrimoine Go Rouen : un jeu interactif pour valoriser le matrimoine de Rouen !

L’association HF Normandie est heureuse de vous annoncer le lancement du jeu en ligne interactif Matrimoine GO Rouen, créée par Aurélie Daniellesbaladesrouennaises.com, qui vous propose de découvrir six femmes qui ont marqué les lieux emblématiques de Rouen. Grâce à une plateforme gratuite et simple d’utilisation, ce jeu interactif en libre accès permet de découvrir de manière ludique le matrimoine rouennais !

Sa création a bénéficié d’un soutien de la ville de Rouen, et d’un partenariat avec l’association Le deuxième texte.
Le jeu Matrimoine Go a été conçu par Édith Vallée et programmé par Gilles Avraam dans le cadre du projet de recherche Cité des dames, créatrices dans la cité de l’université Gustave Eiffel.

Publié le

Matrimoine de Rouen, la suite !

Après les plaques apposées en l’honneur de Simone de Beauvoir et Amélie Bosquet en 2019 et Denise Holstein en 2020, la Ville de Rouen dévoilera samedi 19 novembre trois nouvelles plaques pour célébrer et visibiliser trois artistes rouennaises : Espérance Langlois, Magdeleine Hue et Juliette Billard.

Venez découvrir ou redécouvrir le destin de ces femmes exceptionnelles dans une joyeuse déambulation théâtrale et musicale proposées par Cie du P’tit Ballon et Les balades rouennaises !

Rdv samedi 19 novembre à 10h30 à l’Aître Saint-Maclou

Publié le

A la découverte du Matrimoine de Rouen

À Rouen, seulement 7% des rues portent des noms féminins, témoignant d’une histoire et d’un espace public façonné, jusqu’à très récemment, par et pour les hommes. Depuis 2018, une pluralité d’actions collectives est portée – ou accompagnée – par la Ville de Rouen en lien avec HF Normandie afin de permettre une valorisation pérenne du matrimoine de Rouen .

La Pose de plaques commémoratives pour célébrer le Matrimoine

En 2018, À l’occasion des Journées du Matrimoine en Normandie, la visite commentée et théâtralisée « Rouen au féminin… ! » (proposée par la compagnie du P’tit Ballon en association avec Les balades rouennaises) a mis à l’honneur des femmes ayant vécues et travaillées à Rouen. A l’issue de la déambulation, une spectatrice s’est étonnée que les résidences de ces femmes illustres ne soient pas identifiées dans la ville. 

Suite à cette interpellation citoyenne, la Ville de Rouen a décidé la pose de plaques commémoratives sur les immeubles où ont séjourné Amélie Bosquet, autrice (1815-1904), Denise Holstein, rescapée d’Auschwitz (née à Rouen en 1927) et Simone de Beauvoir, philosophe et femme de lettres (1908-1986). Ces plaques ont été apposées en 2019 et 2020 dans le cadre de “Rouen donnes des elles” permettant ainsi de pérenniser leur appartenance au Matrimoine et à l’héritage culturel rouennais. En 2022, trois nouvelles plaques sont apposées pour célébrer et visibiliser trois artistes rouennaises : Espérance Langlois (1805-1864), Magdeleine Hue (1882-1944) et Juliette Billard (1889-1975).

Un livret et une exposition itinérante pour mettre en valeur les rouennaises inspirantes

En 2021, La ville de Rouen a édité un premier livret rédigé par Aurélie Daniel et les services de la ville de Rouen, en partenariat avec HF Normandie afin de mettre en lumière 69 femmes, quasiment toutes inconnues. Parmi elles, 8 ont déjà donné leur nom à une école ou à un autre équipement rouennais, mais 61 femmes remarquables par leur talent ou leur engagement sont encore à ce jour totalement absentes de l’espace public.
Ce livret accompagne une exposition itinérante qui se déplace dans les équipements de la Ville de Rouen ou dans l’espace public tout au long de l’année.

Un jeu interactif pour valoriser le matrimoine de Rouen !

En 2022, HF Normandie a accompagné le lancement du jeu en ligne interactif Matrimoine GO Rouen, créée par Aurélie Daniellesbaladesrouennaises.com, qui vous propose de découvrir six femmes qui ont marqué les lieux emblématiques de Rouen. Grâce à une plateforme gratuite et simple d’utilisation, ce jeu interactif en libre accès permet de découvrir de manière ludique le matrimoine rouennais !

Sa création a bénéficié d’un soutien de la ville de Rouen, et d’un partenariat avec l’association Le deuxième texte.
Le jeu Matrimoine Go a été conçu par Édith Vallée et programmé par Gilles Avraam dans le cadre du projet de recherche Cité des dames, créatrices dans la cité de l’université Gustave Eiffel.

Un projet de sensibilisation à destination des plus jeunes pour construire des représentations plus juste de nos mémoires collectives

Depuis 2021, L’association HF Normandie propose une action de sensibilisation et de médiation aux enfants scolarisé·es à Rouen tout au long de l’année afin de leur permettre de s’approprier une histoire culturelle de leur ville plus juste et plus représentative de la réalité. Cette action se déroule en deux temps :

Au cœur du centre historique de Rouen, ce jeu de piste entraîne les enfants à la découverte de 7 femmes illustres – mais encore méconnues des rouennais·es – ayant vécu et travaillé à Rouen. A partir d’indices donnés par l’animatrice culturelle et de cartes annotées du centre ville, les enfants résolvent des énigmes afin de découvrir le lieu de résidence de chacune de nos “inconnues” mais également le métier qu’elles ont exercé à Rouen.

  • Un temps de sensibilisation en classe assuré par l’Association HF Normandie 

En aval du jeu de piste, une rencontre est proposée en classe pour expliquer la notion de Matrimoine, s’interroger ensemble sur l’invisibilisation de ces femmes et questionner plus largement la représentation des femmes dans l’espace public.

Sur l’année 2021/2022, 10 classes ont bénéficié de cette action, soit plus de 250 enfants sensibilisé·es.

Cette action est financée à 100% par la Ville de Rouen pour nouvelles 6 classes au titre du programme Edu’Curieux 2022/2023 (dispositif à destination des équipes pédagogiques et éducatives des écoles maternelles et élémentaires, des accueils du midi et des accueils du mercredi de la Ville).

Publié le

Selon leur dire : un projet de sensibilisation pour déconstruire les stéréotypes.

Dans le cadre des Journées du Matrimoine en Normandie, l’exposition « Selon leurs dires » de Poley Luard est présentée au Zénith, en partenariat avec la Métropole Rouen Normandie et l’association HF Normandie jusqu’au 5 décembre 2022. Dans la continuité, L’artiste Poley Luard a développé une action culturelle et pédagogique à destination des 14-18 ans.


Une exposition, une rencontre avec une artiste
Après avoir passé 20 ans dans le milieu de la mode à photographier et retoucher des femmes aux corps longilignes, l’artiste photographe déconstruit les stéréotypes et donne la parole aux femmes au travers de photomontages sensibles. L’artiste propose une visite guidée de son exposition, à destination des adolescent·es. Elle souhaite entendre leur point de vue, débattre, aborder les différences de regards générationnels et de genres mais avant tout les laisser aussi s’exprimer sur les injustices dont ils et elles auraient connaissance. La visite se termine par le visionnage d’une vidéo de 3 minutes, créée pour cette exposition, dans laquelle l’artiste dénonce la puissance et les méfaits des logiciels de retouche photos, tel que Photoshop, outil à la fois extraordinaire et effrayant.

Le témoignage d’une professionnelle de l’image et une démonstration pour déconstruire notre rapport aux images médiatiques.
Poley Luard a été pendant presque 20 ans, RETOUCHEUSE PHOTO (un métier à part entière différent de la photographie et du graphisme) dans le monde de la presse et de la mode. A travers le récit de son expérience, les
élèves découvriront un véritable métier et prendront conscience que la plupart des images dans la presse ou dans les médias sont toutes retouchées.
Cette prise de conscience a pour objectif de les pousser à avoir une approche critique des images médiatiques.
Le propos sera renforcé par une démonstration en direct par Poley Luard d’après un brief réaliste d’un client imaginaire.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
#déconstruction des stéréotypes #découverte d’un métier #arts visuels #égalité entre les femmes et les hommes #développement de l’esprit critique

Un projet de sensibilisation en TROIS temps :
➔ Visite guidée de l’exposition par l’artiste ;
➔ Vidéo et présentation du métier de retoucheur·se photo ;
➔ Démonstration en direct d’une retouche photo d’après un brief réél.

Un dossier pédagogique complet sera transmis à l’enseignant·e en PDF .

INFOS PRATIQUES
La visite guidée se fait uniquement sur réservation.
Demande de réservation ou renseignement exclusivement par mail auprès de
Lucie SPUSTEK - Responsable Administrative du Zénith
lspustek@zenith-de-rouen.com
➔ Durée : prévoir 1h30 sur place.
➔ Dates possibles jusqu’au 5 décembre 2022 selon un planning à définir
au moment de l’inscription.
➔ Coût pris en charge intégralement par la Métropole Rouen Normandie.
➔ Adresse : 44, Avenue des Canadiens – 76120 LE GRAND QUEVILLY
Publié le

Journées du Matrimoine en Normandie 2022

Du 15 au 18 septembre 2022, HF Normandie organise la sixième édition des Journées du Matrimoine en Normandie.
Grâce au soutien et à l’engagement de ses adhérent·es, des structures culturelles et des partenaires institutionnels, plus de 100 projets artistiques et culturels se dérouleront dans les 5 départements normands.
Ces évènements, variés et accessibles, permettront de valoriser les grandes figures féminines de notre histoire culturelle et intellectuelle mais également les créatrices d’aujourd’hui à travers des expositions, des spectacles, des concerts, des visites guidées, des lectures, des conférences, des projections…
Télécharger le programme

Publié le

Rencontre #MeTooThéâtre : le livre

A l’occasion de la sortie du livre #MeTooThéâtre, paru le 3 juin aux éditions Libertalia, HF Normandie vous invite à venir rencontrer les coordinatrices du livre : Louise Brzezowska-Dudek et Séphora Haymann, membres fondatrices du collectif #MeTooThéâtre ainsi que Nadège Cathelineau  le samedi 25 juin à 12h à la Librairie-café La tonne à Rouen.

Réunies par leur colère et l’injustice structurelle de l’environnement professionnel du secteur culturel, les membres du collectif #MeTooThéâtre ont décidé de prendre la parole pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes subies de manière systémique. Elles ont ainsi lancé le #MeTooThéâtre sur les réseaux. Une déferlante de témoignages a ensuite afflué, attestant d’une réalité concrète : nous ne sommes pas seules !

Les textes fondateurs de #MeTooThéâtre sont rassemblés aujourd’hui dans ce livre dans le but clair d’armer les consciences. Avec la sororité pour fil rouge, ce livre se veut aussi un manifeste pour que plus personne ne puisse dire « on ne savait pas ».

La rencontre sera suivie d’un moment convivial pour prolonger la discussion autour d’un verre.

Publié le

[PUBLICATION] Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture sur le territoire de la métropole rouennaise | Édition 2022 – Données 2019

La première édition de l’Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture sur le territoire de la métropole rouennaise vient de paraître !

Pour ce recueil de données chiffrées, HF Normandie s’est attachée à étudier deux pans de l’(in)égalité entre les femmes et les hommes dans les milieux artistique et culturel :
🡺 la répartition des femmes et des hommes artistes dont le travail a été présenté pendant la saison 2019/2020 ;
🡺 la répartition des femmes et des hommes au sein des équipes et notamment du type de profession que chacun·e occupe.

Les données présentées ici sont relatives aux programmations spectacle vivant et musiques actuelles – avec plus de 750 évènements étudiés – ainsi qu’au Arts Visuels avec une quarantaine d’expositions temporaires analysées.

La part des femmes atteint à peine 1/3 des artistes représenté·es peu importe la fonction qu’ils ou elles occupent au sein de l’élaboration du projet (directeur·trices artistique ; autrices ou auteurs ; artistes exposé·es, lead d’un concert de musiques actuelles, etc.).

Cette répartition vaut pour l’ensemble des structures étudiées qu’elles soient labellisées, conventionnées ou non. Il convient tout de même de noter que les structures qui ne font pas l’objet d’une convention avec l’Etat sont celles qui ont le plus de femmes directrices artistiques ou autrices dans leur programmation.

🡺 Dans le spectacle vivant et les musiques actuelles, sur l’ensemble des structures étudiées, 80% d’entre elles ont programmé moins de 33% de femmes lors de la saison 2019-2020 :

  • Aucune femme à la direction artistique des Opéras ;
  • Pour le théâtre et la danse, il y a seulement 1/3 de femmes directrices artistiques ; 
  • Les chiffres sont similaires voire inférieurs s’agissant des autrices
  • Les femmes ne représentent même pas 1/5e des artistes lead (musiques actuelles) ; 
  • Les femmes directrices artistiques et/ou autrices sont deux fois plus nombreuses dans les spectacles à destination du jeune public ; 
  • Sur scène, les femmes sont toujours minoritaires sauf dans le cas où la direction artistique du projet est assurée par une femme

🡺 Dans le secteur des arts visuels, les proportions sont un peu plus égalitaires avec un peu plus d’1/3 de femmes artistes exposées, cependant plus la durée d’exposition est longue plus les femmes s’évaporent

🡺Concernant l’emploi permanent dans les structures étudiées (spectacle vivant & musiques actuelles et arts visuels) :

  • 1/3 de femmes occupent les fonction de direction et/ou programmation dans le spectacle vivant et les musiques actuelles. Elles sont 43% dans les arts visuels
  • La répartition par pôle de métiers confirme les stéréotypes avec une part plus importante de femmes que d’hommes dans le pôle communication, relations publics et billetterie alors que les fonction de direction technique sont assurées uniquement par des hommes dans le spectacle vivant et les musiques actuelles
Publié le

RESTITUTION PUBLIQUE | Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture sur le territoire de la métropole rouennaise

ÉDITION 2022 (Données 2019)

Jeudi 31 mars de 14h à 16h | Salle du conseil municipal · Hôtel de ville de Rouen

Compter pour agir !
Cet observatoire s’inscrit dans une démarche de repérage des inégalités entre les hommes et les femmes dans le milieu artistique et culturel mais également de mobilisation contre les discriminations observées dans le but de favoriser l’égalité réelle et la parité. 

Photographie objective de la situation actuelle, il ambitionne d’être à la fois un outil d’analyse et de prise de conscience collective.
L’objectif est de faire ressortir deux pans de l’(in)égalité entre les femmes et les hommes à travers un recueil de données chiffrées : 

  • La répartition des femmes et des hommes au sein des équipes et notamment du type de profession que chacun·e occupe. 
  • La répartition des femmes et des hommes artistes dont le travail a été présenté pendant la saison 2019/2020.


Inscription indispensable via ce lien : https://forms.gle/y2QmvEUH6jMjAZey8
Plus d’infos : Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans les arts et la culture sur le territoire de la métropole rouennaise

Publié le

Appel à projets 2022 – Journées du Matrimoine en Normandie

Le Mouvement HF agit en faveur de l’égalité réelle entre les Femmes et les Hommes dans les secteurs des Arts et de la Culture. Constitué de plusieurs collectifs et associations régionales, il se réunit au sein d’une Fédération interrégionale et développe des partenariats à l’échelle européenne et internationale.

En luttant depuis 2011 contre toutes formes de discriminations observées, HF Normandie souhaite contribuer à ce que le secteur artistique et culturel soit l’expression d’une société en mouvement, soucieuse d’égalité et de démocratie.

À l’instar des célèbres Journées Européennes du Patrimoine,
le Mouvement HF associe dans plusieurs régions au niveau national les collectivités publiques, les institutions culturelles, les équipes artistiques, les acteurs et actrices de la société civile…
pour organiser les Journées du Matrimoine, chaque année en septembre depuis 8 ans.

Conférences, expositions, spectacles, visites commentées, projections : construisons ensemble l’évènement du 15 au 18 septembre 2022 !

Notre héritage culturel est composé de notre patrimoine (ce qui vient des pères) et de notre matrimoine (ce qui vient des mères). En réhabilitant la notion de matrimoine, terme qui existait dès le Moyen Âge, le Mouvement HF souhaite valoriser la mémoire des créatrices et intellectuelles en contribuant à la transmission et à la visibilité des œuvres de celles qui nous ont précédées. Il s’agit aussi de faire émerger et de construire notre matrimoine à venir, en permettant aux artistes contemporaines de faire reconnaitre leur talent.

L’égalité entre femmes et hommes nécessite une revalorisation de l’héritage des femmes.
Dès lors, Matrimoine et Patrimoine, constituent ensemble notre héritage culturel commun.

Vous souhaitez participer, accueillir ou proposer un projet ?
Un appel à projets est ouvert du 1er février au 5 avril 2022.

Conditions d’éligibilité :

L’appel à projets concerne toute proposition mettant à l’honneur les femmes créatrices, penseuses, chercheuses d’hier et d’aujourd’hui, célèbres ou inconnues, réelles ou imaginaires.

Ces projets peuvent être présentés par :

  • Les structures artistiques et culturelles et/ou collectivités publiques de Normandie : musées, sites, théâtres et salles de spectacles/concerts, écoles et galeries d’art, cinémas, bibliothèques, conservatoires… ;
    Chaque structure est invitée :
    • à proposer une ou plusieurs actions dans le cadre des JDM, s’inscrivant dans sa programmation ou ses activités à cette période ;
    • et/ou à accueillir un ou plusieurs projet(s) étudiés par le comité de pilotage et relayé(s) par l’association HF Normandie.
  • Les artistes et compagnies professionnelles de toutes disciplines ;
  • Des artistes et équipes artistiques amateur·trices de toutes disciplines ;
  • Des citoyen·nes qui souhaitent s’engager ;
    Les projets artistiques présentés, s’ils ne disposent pas de structure ou de lieu susceptible de les accueillir, seront relayés par l’association HF Normandie auprès des partenaires afin de favoriser leur réalisation.

Sélection des projets :

Pour sélectionner les projets, un comité de pilotage composé de l’association HF Normandie et de ses partenaires institutionnels sera mis en place.

Il pourra solliciter la collaboration de structures partenaires : l’ODIA Normandie, Normandie Images, Normandie Livre & Lecture, La Fabrique de Patrimoines en Normandie, le FAR…

Il étudiera l’ensemble des propositions adressées et favorisera la mise en relation des projets artistiques avec les structures culturelles partenaires susceptibles de les accueillir.

Les projets seront sélectionnés sur dossier, au regard de leur pertinence par rapport aux enjeux du Matrimoine et de l’égalité entre les femmes et les hommes (tant dans leur conception que dans leur mise en œuvre), de leur exigence artistique et culturelle et de leur faisabilité technique. Une attention particulière sera portée aux projets reflétant la diversité artistique et culturelle de notre société et aux propositions accessibles au plus grand nombre, y compris les personnes en situation de handicap.

Les propositions jeune public et familiales y compris sur le temps scolaire seront spécifiquement étudiées afin d’offrir aux plus jeunes générations des références et des modèles à même de constituer un héritage culturel plus égalitaire.

Les propositions artistiques et actions culturelles retenues :

  • seront confirmées avant le 1er juin 2022 ;
  • devront être organisées et financées par les structures porteuses, dans le respect des obligations sociales et fiscales légales ;
  • pourront bénéficier, sous réserves et si besoin, d’une contribution financière dans la limite d’un plafond de 1000 €/proposition (cette contribution financière n’a pas vocation à financer une création ou à prendre en charge l’intégralité d’une prestation, mais à permettre la faisabilité d’une proposition dans des conditions professionnelles ou de compléter l’apport éventuel d’une structure accueillante) ;
  • feront l’objet d’une communication commune permettant de constituer l’évènement des Journées du Matrimoine 2022, via des supports de communication recensant l’ensemble des propositions.

Pour candidater, merci d’adresser vos propositions et projets en complétant le formulaire en ligne avant le 5 avril 2022

Publié le

MUSIQUES ACTUELLES | CYCLE DE CONFÉRENCES – RENCONTRES – ATELIERS

NOUVELLES DATES À VENIR !

En partenariat avec le Réseau des Musiques Actuelles en Normandie (RMAN) et Le FAR Agence Musicale Régionale, HF Normandie a initié à l’automne 2020 un chantier dédié aux professionnel·les des musiques actuelles engagé·es ou souhaitant s’engager sur les questions d’égalité femmes-hommes sur le territoire normand. 

Dans ce cadre est proposé un cycle de conférences – rencontres – ateliers  d’information et de sensibilisation à destination de tou·tes les profesionnel·les du secteur en Normandie.

L’accès à chaque module se fait sur inscription préalable via ce lien : https://bit.ly/3nJ4fAJ

nombre de places limité – Inscription confirmée par mail.

Objectiver la place des femmes créatrices dans la musique
Mercredi 20 octobre 2021 · MoHo – Salle « Cube », Caen (14), 14h-16h
dans le cadre du NDK Festival

Inscription obligatoire

Ce module a pour objectif de mettre en lumière les femmes créatrices dans la musique tout au long de l’histoire jusqu’à aujourd’hui.

En partenariat avec NDK Festival.

A destination des professionnel·le·s du secteur des musiques actuelles.

Intervenantes : 

Marie Buscatto
Professeure en Sociologie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Marie Buscatto est chercheure à l’I.D.H.E.S. (Paris 1 – CNRS). Sociologue du travail, du genre et des arts, elle s’intéresse également aux questions de méthode. 
Fondés sur ses premières recherches sur la place des femmes dans le monde du jazz, ses travaux actuels portent sur les difficultés d’accès, de maintien et de promotion des femmes dans les mondes de l’art, et plus largement dans les professions prestigieuses encore très masculines en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Elle s’intéresse encore aux manières dont la création artistique est affectée par des processus genrés.  Elle étudie aussi les pratiques, les trajectoires et les professionnalités artistiques. Elle développe enfin une réflexion épistémologique sur les méthodes qualitatives.

ROBI
ROBI, représentante du Label FRACA : Après un premier EP très remarqué en 2012 puis le saisissant « L’hiver et la joie » en 2013, ROBI sort La Cavale l’année suivante, qui surprend plus encore par sa radicalité . Enfin en 2020 Robi nous offre « Traverse », un mémento Mori, qui résonne si étrangement aujourd’hui.
Artiste-réalisatrice et productrice, ROBI fonde en 2019 avec ses deux associées KATEL et Émilie MARSH le Label FRACA !!!, un label de femmes attachées à l’idée de l’œuvre plutôt qu’à l’idée de projet . Depuis elles ont produit 5 albums, développé le concept des Nuits FRACA !!! qui a rassemblé plus de 3000 personnes dans plusieurs villes en France, invitant des artistes féministes comme Jeanne Added, Jeanne Cherhal, Sandra Nkaké …et bien d’autres à tenir des DJ sets. Très engagées sur les questions du genre et de l’égalité, elles se partagent entre scène, écriture, ateliers, production, réalisation, conférences et commissions.

Faustine Le Bras, Coordinatrice d’HF Normandie, animation


Intégrer l’égalité des genres dans ses pratiques professionnelles
Mercredi 10 novembre 2021 · Auditorium de la Médiathèque – La Source, Saint-Lô (50), 14h30-16h30

20 participant·e·s par session · Inscription obligatoire

Ce module a pour objectif d’initier une réflexion pour transformer ses pratiques dans le but d’atteindre l’égalité professionnelle. Il sera également abordé la question du renouvellement de son projet artistique pour y intégrer l’égalité.

A destination des directeur·rice·s de structures, programmateur·rice·s et directeur·rice·s artistique et des Responsables des ressources humaines.

Intervenante :

Maud Raffray

Après avoir participé à la création du Voyage à Nantes dont elle a été la secrétaire générale jusqu’en 2016, Maud Raffray a créé son entreprise dédiée à l’égalité femmes-hommes. En mars 2019 elle a conçu la programmation de la première Journée de l’égalité femmes-hommes dans la Culture organisée par une DRAC (partenariat DRAC Pays de la Loire/Fameuses). Puis, sollicitée par l’AFDAS, elle a créé et mis en œuvre un programme expérimental dédié à l’égalité FH pour sensibiliser, former et accompagner les professionnel·les de la culture. Elle intervient également dans l’enseignement supérieur, auprès des élu•es locaux·ales, et anime régulièrement des événements.


(Ré)Agir face aux violences sexistes et sexuelles
Mardi 8 juin 2021 · Le Normandy à Saint-Lô (50), 14h-17h

Nouvelle date à venir en 2022 !

15 participant·e·s par session · Inscription obligatoire

Ce module a pour objectif de fournir des premières clés afin d’identifier les violences sexistes et sexuelles et leurs impacts, d’apprendre à réagir face au sexisme ainsi que prévenir les violences sexuelles et orienter les victimes.

Public visé : Directeur et directrices et responsable RH des structures, Personnes responsables de l’accueil public des lieux (régisseuses et régisseurs, chargé·es d’accueil public, responsables bar, chargé·es de billetterie, chargé·es de médiation culturelle, agent·es de sécurité, etc.), Artistes, Manageur·euses d’artistes, Tourneur·euses, Technicien·ne·s intermittent·e·s 

Intervenante :

Cécile Bonthonneau 

Fondatrice de Pluségales, structure d’accompagnement et de formation dans le domaine de l’égalité femmes-hommes. Après un Diplôme Universitaire (Lyon II Master EGALES), elle investit plus particulièrement la question de l’égalité dans le secteur culturel et les collectivités. Forte de son expérience professionnelle dans le secteur culturel et à sa connaissance des métiers, Pluségales a accompagné de nombreuses structures musicales dans la prise en compte de l’égalité (Réseau musiques actuelles en Ile de France, Fedelima, Smac File 7, FGO Barbara Goutte d’or…). À travers son expérience de formation et de conseil, Pluségales développe des outils sensibles pour accompagner les professionnels et les aider à prendre conscience, à décrypter et à agir pour l’égalité.

Utiliser la communication comme vectrice d’égalité réelle
Mercredi 2 et jeudi 3 juin 2021 · Visio-conférence, 14h-16h

Nouvelle date à venir en 2022 !

20 participant·e·s par session · Inscription obligatoire

Ce module a pour but de montrer comment le langage et la communication plus globalement sont des outils essentiels pour favoriser l’égalité et l’inclusivité de tou·te·s. 

A destination des chargé·e·s de communication, graphistes, artistes, directeur·rice·s artistiques

Intervernant :

Raphaël Haddad 

Raphaël Haddad est fondateur, directeur associé de l’agence de communication éditoriale et d’influence Mots-Clés. Docteur en Analyse du discours, il est l’auteur d’un Manuel d’écriture inclusive et formateur en communication sans stéréotype de sexe.